Categories

Accueil du site > Projet Feux > Description du projet Feux

24 mars 2012
L.Rossi

Description du projet Feux

Présentation du projet « Feux » de l’UMR CNRS 6134 SPEUniversité de Corse

Le projet « Feux » de l’UMR CNRS 6134 SPE – Université de Corse, est composé de 20 membres (enseignants chercheurs, chargés de recherche CNRS, Ingénieurs de recherche, ATER, thésards) travaillant dans les domaines de la physique, de l’écologie, de la chimie, de l’informatique, du traitement de l’image et la vision.

Les activités de recherche du projet « Feux » de l’UMR CNRS 6134 SPE – Université de Corse s’inscrivent dans le contexte général des études sur les feux de végétation. Les travaux menés recouvrent des approches théoriques, numériques et expérimentales. Il s’agit de comprendre et d’analyser les nombreux phénomènes qui entrent en jeu dans un feu (préchauffage, dégradation, combustion, transferts thermiques, action sur la végétation…) grâce à des études théoriques et expérimentales (laboratoire et terrain) puis de les unifier dans des représentations globales de modélisation et simulation, qui serviront d’aide à la décision (prévision et lutte pour les opérationnels). Notre projet allie la recherche fondamentale (connaissance des phénomènes complexes du feu) et les applications de cette recherche (outils d’aide à la décision).

Nos perspectives générales de recherche visent sur le long terme, en connaissant et décrivant mieux les mécanismes des incendies de végétation, à apporter les réponses scientifiques aux questionnements des opérationnels.

L’objectif principal de nos travaux de recherche pour les 5 ans à venir concerne « La modélisation et la simulation du comportement des feux de végétation à l’échelle d’une vallée » dans le but d’aboutir à un simulateur d’incendie utilisable par les services de lutte. Ce simulateur existe déjà, il fournit la cinématique d’un feu à l’échelle d’une vallée. Mais son utilisation en conditions opérationnelles nécessite des améliorations techniques et des travaux fondamentaux supplémentaires pour fiabiliser sa prédictibilité. Cet objectif s’adossera à six objectifs complémentaires qui recouvrent des approches théoriques, numériques et expérimentales. Ces objectifs complémentaires relèvent aussi bien de recherches à caractère fondamental sur la combustion, la dynamique et les transferts de chaleur et de masse que de recherches à caractère applicatifs sur les conséquences de l’incendie sur son environnement.

Les sept objectifs sont :

  • Objectif 1. La modélisation et la simulation du comportement des feux de végétation à l’échelle d’une vallée.
  • Objectif 2. L’amélioration du modèle de propagation aux échelles du laboratoire et de la parcelle.
  • Objectif 3. L’étude de la combustion et des transferts intervenant dans les feux de végétation.
  • Objectif 4. La caractérisation thermo-chimique et l’étude du comportement au feu des végétaux.
  • Objectif 5. L’analyse des conséquences d’un feu sur son environnement à l’échelle de la parcelle.
  • Objectif 6. La finalisation d’un outil basé sur la stéréovision permettant l’estimation des caractéristiques géométriques de feu en propagation à l’échelle du laboratoire.
  • Objectif 7. Le développement d’un outil d’estimation de caractéristiques géométriques de feu en propagation à l’échelle de la parcelle intégrant la vision visible et proche IR.

Lien du laboratoire SPE - UMR 5134